Le pétrole, une ressource durable ?

Introduction

C’est depuis l’Antiquité, que l’humanité utilise pour diverses tâches le pétrole, ainsi en 6000 av J.C les mésopotamiens s’en servaient pour le calfatage* des bateaux. Mais a travers les ages, les fonctions du pétrole ont bien changé, c’est ainsi qu’il est devenu combustible pour lampe à huile ou encore comme remède miracle. Aujourd’hui, l’Arabie Saoudite, la Russie et les Etats-Unis font partie des pays les plus productifs en pétrole.

Rang Pays Pétrole-production
    (barils / jour ) 
1  Arabie Saoudite 9.021.000
2  Russie 8.420.000
3  Etats-Unis 7.800.000
4  Iran 3.962.000
5  Mexique 3.460.000
6  Chine 3.392.000
7  Norvège 3.310.000
8  Canada 3.110.000
9  U.E 2.648.000
10  Venezuela 2.600.000
11  Nigeria 2.356.000
12  Emirats Arabes Unis 2.335.000
13  Koweit 2.319.000
14  Irak  2.250.000
15  Royaume-Uni 1.957.000
……………. …………………………………………………………
65  France   34.920
 

1. Fabrication

L'essence et le pétrole sont fabriqués à partir du pétrole brut:

-Il faut d'abord enlever les impuretés contenu dans le pétrole.

-Puis il faut le distiller,c'est à dire, le chauffer.Ensuite nous pouvons différencier les "lourds" des "légers".A chaque température d'ébullition correspond un type d'essence.(Essence, kérosène,fuel...)

 

2. Encore combien de temps.

-D’après certains scientifiques, les ressources de pétrole ne s’épuiseront jamais, mais il deviendra tellement difficile de l’extraire, que le coût d’exploitation augmentera sensiblement jusqu'à arriver au Peak Oil*.

-Mais pour d’autres, les réserves en pétrole s’amenuisent au fur et à mesure, il n’en resterait que pour une quarantaine d’années. Jean-Marie Chevalier, professeur de géopolitique de l'énergie et des matières premières nous assure qu’il en restera encore pour 47 ans. « On ne peut pas donner de date précise. Le concept de réserve est élastique : en 1973, lors du premier choc pétrolier, on les estimait à 30 ans ! Aujourd'hui, on les estime à 47 ans de consommation. »

3.Les effets néfastes

- Il y a beaucoup d’effet néfaste, mais la plupart de ceux-ci sont inconnues du grand public => beaucoup de personne pensent qu’il n’y a que le CO2 qui polluent mais ils ignorent que d’autres gaz souvent plus nocifs que ce dernier sont rejetés par les échappements. (= SO2.* NOx*.O3*).La plupart de ces gaz ne sont pas particulièrement nocif à court terme mais le sont par contre à long terme.

                            

Conclusion :

Le monde change et c’est pourquoi il est urgent de changer. Même si les ressources peuvent assurer du pétrole jusqu’en 2040, le problème n'est pas la quantité mais la géo-politique car les pays qui en extraient le plus vont le vendre aux autres pays au prix fort . C’est pourquoi les constructeurs automobiles se mobilisent aujourd’hui pour trouver une énergie qui servira plus tard d’alternative au pétrole.

 

*SO2 = Le dioxyde de soufre est un gaz incolore. Il provoquerait un danger seulement si il est inhalé ou si il est en contact avec la peau et les muqueuses. (Minces couches de tissus, elles se situent dans les cavités ouvertes vers l’extérieur comme les narines par exemple.)

*NOx = L’oxyde d’azote est aussi un gaz incolore, il provoquerait les même symptômes que le dioxyde de souffre.

*O3 = Il s’agit d’une variété gazeuse plus lourde que l’air, il en existe 2 types, l’un d’eux est « bon » et l’autre « mauvais », le plus nocif est produit a la surface même de la terre.

 *Calfatage : Le calfatage (mélange de filasse et de goudron*)  est l'action qui consiste à remplir tous les joints et interstices entre les planches constituant le revêtement extérieur de la coque et du pont afin de le rendre étanche.

 *Goudron : Il est souvent confondu avec le bitume, qui lui est d’origine pétrolière.

 *Peak Oil : Désigne le moment où la production mondiale de pétrole commencera à décliner du fait de l'épuisement des réserves de pétrole exploitables.

 

Lucas Di Mauro, Arnaud Berger, Guillaume Higelin 1S3 Lycée TH.DECK

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site