Grand bilan

La fin annoncée des carburants fossiles a obligé les constructeurs à concevoir de nouveaux modèles pouvant fonctionner avec d’autres énergies telles que l’électrique et la biomasse. Ces nouvelles technologies, pour certaines encore sous forme de concept ne seront pas commercialisées avant plusieurs années.  Certaines de ces énergies ne dépasseront certainement pas le stade de l’étude du fait de leurs coûts élevés, de leur faible autonomie comparée aux véhicules actuels. Les constructeurs n’ayant pas de vue communes sur la technologie à développer cela pourrait retarder la mise sur le marché des nouveaux véhicules.

L’union de plusieurs constructeurs faisant cause communes pourrait faire avancer le développement de ces nouveaux modèles et permettre une mise sur le marché d’une offre complète et durable.L’offre actuelle ne permet pas le remplacement rapide du parc roulant car les tarifs encore élevés ciblent les populations les plus aisées. La faible progression de l’offre nous fait penser que le pétrole reste malheureusement une manne financière non négligeable pour les pays producteurs et les taxes (France).

Les constructeurs ont il vraiment la ferme intention de travailler sur le sujet ou ne font il que simplement surfer sur la vague écolo en exhibant des concepts car, en étant sous la pression des gouvernements ?

Quoi qu’il en soit nous devons tous revoir notre position face à notre vision sur nos modes de déplacement dans le futur. Mais quelque soit l’énergie choisis par les constructeurs, espérons que celle-ci soit à la hauteur des nos attentes.

Par le biais de ce TPE, nous vous avons donc présenté plusieurs de ces différentes solutions, et l’une de celles-ci a retenu notre attention, nous avons donc choisis la pile à combustibles couplé à un moteur électrique, mais ce choix n’engage que nous.

Lucas Di Mauro, Arnaud Berger, Guillaume Higelin 1S3 Lycée TH.DECK

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×